NR – A Montlouis, Wilfried Réthoré sera à rude épreuve

Wilfried Réthoré fera face au Guidon Châlettois, dimanche à Montlouis.

C’est une bien belle épreuve que ce Prix de la Municipalité, Souvenir Michel-Pauvert, couru dimanche au village d’Husseau à Montlouis. On pourrait l’appeler le Prix des Vendanges car elle se déroule au milieu des vignes sur un parcours de 3,7 km qui comporte une longue côte menant à l’arrivée. Chaque année, cette course toujours menée tambour battant se conclut par une arrivée au sprint, mais seulement entre une petite poignée d’hommes. L’an dernier, c’est Joseph Hérissé qui s’est imposé. Demain ils seront quatre-vingt à briguer la succession du coureur du Guidon du Crochu au palmarès de cette épreuve de l’AS Montlouis.
On retrouvera sensiblement les mêmes concurrents que ceux qui se sont alignés dimanche dernier à Vernou, dont Wilfried Réthoré le vainqueur. Celui-ci sera soumis à rude épreuve à Montlouis car, en vertu d’un nouveau règlement, les coureurs de première catégorie du comité sont autorisés à prendre le départ de cette organisation dédiée aux deuxièmes.
C’est ainsi que l’on retrouvera une équipe du Guidon Châlettois emmenée par Camille Batista, Thibaud Dessimiroff, Simon Millon et Corentin Sassier. Face à Châlette, Wilfried Réthoré sera épaulé par ses équipiers d’Orléans cyclisme, Guy Lemonnier de Gouville, première catégorie également, et Maxime Maison.
De leur côté, des garçons comme Arthur Goumon, Nicolas Coste, Joseph Hérissé ou Cédric Stempel (Vineuil) chercheront à jouer le rôle du troisième larron. En prologue de l’épreuve principale, 85 pass’cyclismes vont en découdre sur le circuit.
Départs rue des Bouvinneries : PC à 13 h 30, 16 tours ; J/S, 15 h 30, 23 tours, 85,1 km.

Article de la Nouvelle République